Le Matériel canin

Le caniVTT se pratique avec un VTT mais également un minimum de matériel canin permettant de relier le chien au VTT.
Voici ci dessous une liste non exhaustive du matériel que j’utilise et que l’on peut rencontrer sur les terrains de caniVTT

 

 

Une fois le matériel enfin à disposition vous trouverez des renseignements sur « comment débuter » en consultant la page « FAQ »

Pour ce qui est du choix du VTT vous pouvez consulter la page dédiée à ce sujet en cliquant ICI 😀

 

LA BARRE DE TRACTION

la barre de tractionElle est nécessaire à la pratique du caniVTT et évite des chutes qui peuvent être lourdes de conséquence.
En effet une longe directement reliée à la potence du VTT sans barre de traction peut se prendre dans la roue avant du VTT. Le résultat est immédiat: blocage de la roue avant avec chute à la clef si l’on a pas anticipé l’arrêt brutal (d’où l’interet d’avoir toujours un doigt sur chaque frein en caniVTT!!!). Si toutefois on est parvenu à éviter la chute alors c’est le disque du frein qui risque d’être voilé…

Les barres sont de plusieurs types:
– barre souple en plastique venant se fixer sur le cadre à l’aide de scratch
– barre que l’on visse sur un dispositif métallique fixé en continu sur le cadre du VTT (on ne retire donc que la barre et laisse le dispositif lorsqu’on a terminé sa séance de caniVTT)

Exemple de la barre Bike Antenna développée par Non-Stop

Pour aller plus loin dans le choix de la barre vous pouvez consulter l’article dispo en lien ICI

 

 

LA LONGE AVEC AMORTISSEUR

la longe

Beaucoup fixe encore la longe sur le bout de la barre de traction hors cela n’est pas du tout conseillé et la longe doit théoriquement se fixer sur le cadre du VTT. Cela à plusieurs avantages:

– la force est directement retransmise au cadre du VTT
– SI la barre venait à casser (ce qui malheureusement arrive avec l’usure de celle ci ou en cas de chute) alors le chien ne se retrouve pas lâché dans la nature et la barre ne part pas violemment dans le derrière du chien.

La longe de caniVTT sera un peu plus longue que la longe de canicross. Une fois en extension elle fera ainsi environ 2m50 contre 2m pour les longe de canicross. Les 50cm de différence?!? c’est ni plus ni moins que la longueur de longe nécessaire pour aller du cadre du VTT à l’aplomb de la roue!!!

Le test de la longe POLYTRANS Kn’1 disponible en suivant le lien ICI

Pour aller plus loin dans le choix de la longe de caniVTT vous pouvez consulter l’article dispo en lien ICI

 

 

 

LE HARNAIS DE TRACTION

le harnais

 

Les sports de traction nécessitent l’utilisation d’un harnais spécialement dédié à cet usage. Les harnais de promenade que l’on trouve bien souvent en animalerie ne conviennent pas à la traction du chien. J’utilise essentiellement le harnais Non-Stop Nome (disponible chez de très nombreux vendeurs: FENRIL, Dog Sports … ou par correspondance en contactant l’entreprise AKTIMEX)
Le type de harnais dépendra de la morphologie de chaque chien.

Harnais long ou court: peut importe pour la pratique du canicross et caniVTT. Le choix se fera surtout en fonction de la morphologie du chien. Les harnais court sont particulièrement adaptés à la traction avec un point d’attache plus haut que le dos du chien ( exemple: le baudrier d’un coureur sur un petit chien) le harnais long peut aussi très bien convenir pour le canicross et c’est ce type de harnais que nous rencontrons majoritairement.

16865039_996875497111592_7916135939636956964_n

Pourquoi j’ai opté pour le harnais x-back Nome?
J’utilisais jusqu’à peu des ZeroDC Faster qui allaient parfaitement sur Nerka.
Avec l’arrivée de la petite Tails il s’est avéré que le Faster n’allait pas du tout. La large encolure venait au contact de la pointe des épaules de la petite chienne, le x-back s’est donc naturellement imposé.
J’avais également constaté que Sonic respirait ma au harnais et le passage au X-back a réglé ce problème (l’encolure ronde des ZeroDC gênent la respiration de certains chiens qui courent la tête vers le bas notament)

Pour aller plus loin sur le choix du harnais de traction vous pouvez consulter l’article en lien ICI

 

 

LES BOTTINES

chaussure

Les bottines sont nécessaires pour les chiens fragile des coussinets ou sur les terrains très abrasifs et agressifs pour les pattes de nos toutous.J’utilisais jusque là des chaussons polaires qui malheureusement se dégradent très vite en caniVTT (en 5km ils étaient déjà troués). Je conserverais donc l’usage de ces chaussons en cas de blessure ou pour amener lors de rando avec la petite trousse à pharmacie. Ces chaussons sont d’avantage adaptés pour la pratique sur neige et ont l’avantage d’être d’un faible coût. Sont apparus sur le marché il y a quelques années de véritables chaussures pour les sports canins! Avec des semelles similaires à celles des bipèdes sportifs! Après les avoir testé de long mois j’ai finalement abandonnés ce type de protections qui ont tendance à frotter sur le haut de la patte de mes chiens. Ce n’était plus les coussinets qui étaient à soigner mais le dessus des pattes!!!

J’utilise à présent des bottines en cordura.

Vous retrouverez ICI les aventures de mes tests de bottine à la recherche de la bottine parfaite!

Test des bottine Kn1 de la société Polytrans

 

 

LE MANTEAU CONTRE LE FROID

manteau froid

 

 

L’hiver nous utilisons des manteaux pour les chiens à poil court.
2 manteaux ont retenu notre attention: Le manteau Ruffwear Cloud Chaser (disponible en vent chez FENRIL par exemple) car très pret du corps. La manteau est assez léger pour permettre l’exercice du chien en période froide.
Nous utilisons également des manteaux plus épais lorsque les chiens sont à la stake et ne peuvent bouger (nous utilisons des manteau de la marque ZeroDC (disponible en vente chez FENRIL, antipode …)  mais de nombreuses autres marques proposent ce type de manteau)

 

 

LE MANTEAU POUR LA CHALEUR

manteau chaud

 

Au printemps et à l’été les chaleurs ne permettent plus l’entrainement des chiens. En début de période chaude l’entrainement continue malgré tout avec un manteau prévu à cet effet qui permet de garder le chien plus frais.
Nous utilisons le manteau ruffwear swamp Cooler mais d’autres marques fabriquent également ce genre de manteau.

Le manteau doit être humidifié avant utilisation. Pour ma part je l’immerge totalement dans une gamelle d’eau. Je mouille abondemment le chien puis met le gilet détrempé sur le dos.

Le gilet est prévu pour rester humide de nombreuses dizaines de minutes dans des conditions optimales mais lors d’efforts soutenus avec une température extérieur assez élevée (environ 24/25°C) alors le gilet sèche en 10 à 15 minutes et l’effet peut devenir inverse à celui recherché. Il faut donc veillé à avoir des points d’eau pour le réhumidifier, surtout si on demande un effort soutenu par température un peu élevée.

L’idéal est encore d’éviter tout effort soutenu lorsqu’il fait trop chaud.
Ce manteau ne fait pas de miracle et n’est qu’une aide.

 

LA REMORQUE A CHIEN

remorque_Fotor

Afin de transporter les 6 chiens nous utilisons une remorque à chiens 3 boxs.

La remorque est istherme ce qui permet aux chiens de ne pas avoir froid l’hiver.
Testée par -16degrés les greysters n’ont même pas eu froid, confortablement installés sur une bonne couche de paille.

L’été l’extracteur d’air en partie supérieur permet de ventiler la remorque en période estivale.

Sur le toit un coffre de toit de faible largueur (un peu dur à trouver dans le commerce mais nécessaire car l’extracteur d’air est situé au milieu de la remorque ainsi que les trappes d’aération) permet de ranger l’ensemble du matériel des chiens.
Un porte vélo est isntallé sur la 2ème partie du toit pour permettre de transporter une trottinette en plus du VTT (transporté enfermé dans la soute du fourgon)

Seul petit regret: pas de roue jumelées pour ce type de remorque, les remorques équivalentes avec roues jumelées étaient à des prix beaucoup plus importants.

 

 

LE FOURGON AMENAGE

fourgon_FotorAfin de pouvoir nous déplacer en toute autonomie tout au long de l’année nous avons investi dans un fourgon aménagé que nous utilisons pour nos déplacements en caniVTT, à la neige, en vacances …. bref il est de toutes les sorties.

Propriétaire d’un camping car 7 chouchages j’ai finialement revendu ce camping car pour passer au fourgon:
– consommation moins importante que le gros camping car
– plus facile à garer
– plus facile à manoeuvrer
– moins de soucis d’étanchéité et de joint

Le seul inconvénient c’est finalement la place à l’intérieur mais nous avons essayé de rendre ce fourgon le plus confortable et agréable possible afin que le manque d’espace ne soit finalement plus une problématique.

Plusieurs personnes m’ayant questionnés sur l’aménagement du fourgon j’ai développé ce sujet dans une page différente que vous retrouverez en cliquant ICI

Back to Top