CaniVTT de Ayn 2014

mai 11, 20140 Comments

Un temps plutôt « bof bof » du brouillard épais pour reconnaitre le parcours à 7h du matin…. c’est qu’il fallait être motivé pour prendre le départ du caniVTT de AYN ce jeudi 1er mai 2014! 

Après 30 minutes de reconnaissance dans la boue et après avoir bien transpiré il était temps de s’occuper de la fauve: Nerka! 
Sortie en laisse (l’occasion de me faire déboiter un peu les épaules par la fauve qui ne pense qu’à jouer et n’écoute plus grand chose), préparation du VTT qui revient de révision avec mise en place de protections pour ne pas abimer le cadre lors de la pose de la barre de traction, installation de la longe, mise en place du harnais sur le dos de Nerka et c’est parti en direction de la ligne de départ.

Du gros stress, beaucoup d’appréhension au moment de partir.
Après avoir assommé sa handleuse Nerka m’envoie un violent coup de tête dans le front. Un peu sonnée je réalise que mon départ est proche et que je ne suis pas prête. 
A peine le temps de retirer ma veste, mettre mes gants et allumer la go pro et me voilà sur la ligne de départ à attendre le décompte.

                                      

« 5-4-3-2-1 » …. le stress disparaît soudainement, je ne pense plus à rien, je n’entend déjà plus rien et mon attention est focalisé sur la petite chienne qui s’énerve au bout de la longe.
« GO » … la petite chienne est lâchée, à partir de ce moment je sais qu’il se passera ce qu’il doit se passer que ce soit bon ou mauvais. J’appuie donc sur les pédales, je tire le guidon, j’absorbe tant bien que mal les secousses et j’essaye d’anticiper les bêtises de la jeune Nerka.

Les premières montées deviennent vite dur. La séance de muscu 2jours avant a eu raison de mes jambes et je sent que le parcours va être dur. La première montée laisse place à une descente sinueuse, Nerka avance à bon train, j’essaye donc de ralentir un minimum et évite un maximum de freiner dans les virages humides et gras ce qui me vaut quelques petites frayeurs, je rattrape ainsi les quelques secondes perdues dans les premières erreurs de direction commises par Nerka.

Malheureusement les erreurs vont se succéder. Des erreurs de la part de la jeune chienne, des erreurs de direction de ma part, un bâton bloqué dans mon dérailleur arrière…. je m’énerve sur mon VTT, pédale moins bien et me fatigue vite dans les côtes, un pilotage moins fluide en descente…. nous terminons le parcours mais sans que je sois bien fière de notre prestation.

A 19mois il est évident qu’il reste encore beaucoup de travail à faire avec la petite Nerka et depuis quelques semaine elle s’acharne à me rappeler que ce n’est encore qu’un gros bébé. Moi qui la croyais grande avant l’heure je me retrouve obligé de remettre les pieds sur terre et me remettre en question. Je félicite donc la crevette qui a tout donné malgré les difficultés.

Une 2ème place au scratch et première femme de ce caniVTT et beaucoup appris de nos erreurs.
Le caniVTT de Yenne avait lieux 2 jours plus tard, l’occasion de réaliser un parcours « propre » et sans énervement afin d’achever ce séjour en Savoie sur une note plus positive. 

Filed in: NewsRésumés de Courses


Fatal error: Uncaught Exception: 12: REST API is deprecated for versions v2.1 and higher (12) thrown in /home/annefull/www/wp-content/plugins/seo-facebook-comments/facebook/base_facebook.php on line 1273